L'immobilier a plus que jamais le vent en poupe. Et l'immobilier de luxe n'est pas en reste. Depuis quelques jours, un domaine exceptionnel, propriété historique des familles Solvay et Blaton, est à vendre à Bruxelles, indique L'Echo.

"Niché dans un parc paysagé de 4 hectares aux arbres centenaires, ce bien rare offre un château et ses dépendances accessibles par une allée serpentant entre deux remarquables étangs. La demeure principale s’articule autour d’une vaste pièce de réception ouverte sur la cage d’escalier majestueuse dans le plus pur style Arts and Crafts. Autour de celle-ci, une salle à manger et un salon avec feu-ouvert offrent de beaux espaces plus intimistes. La cuisine équipée est également agréable et conviviale. Aux étages, vous trouverez une confortable suite des maîtres avec son dressing et sa salle d'eau, six chambres supplémentaires desservies par quatre salles d'eau. Quant au sous-sol, il est aménagé en un bureau, un bar et des espaces de rangement. Le parc est agrémenté d'une orangerie, d'une grande conciergerie, d'une piscine et d'un tennis".

La description du bien par l'agence immobilière Victoire fait rêver. Mais, pour acquérir ce bien de 1052 m2, il faudra débourser plusieurs millions d'euros. Combien ? On ne sait pas exactement, le prix n'étant pas indiqué dans l'annonce.

Un domaine historique

Le château des Sources, situé à Woluwe-Saint-Pierre, est la propriété bruxelloise historique des familles Solvay puis Blaton (Armand). Comme l'explique l'Echo, "l'ensemble fut édifié en 1911 pour Louis Solvay, neveu d’Ernest, d’après les plans de l’architecte Art déco belge Adrien Blomme. La famille Solvay occupa le domaine durant des décennies avant de le céder en 1952 à l'entrepreneur Armand Blaton. Elle fut alors scindée, la partie du parc initial, encore plus vaste, située sur le territoire de Woluwe-Saint-Lambert devenant en 1963 le parc communal des Sources, aujourd'hui réserve naturelle. La partie privée du domaine ne fut cédée à son actuel propriétaire qu’au début du XXIe siècle."

© Victoire

© agence victoire