Immobilier

Malgré une activité soutenue, "le marché immobilier belge n’est pas spéculatif".

L'activité sur le marché immobilier reste très soutenue. Le baromètre immobilier montre aussi que les prix continuent de progresser. Sans démesure toutefois, estime Renaud Grégoire, notaire porte-parole de la fédération.(...)