Immobilier

Cette année, ce que les professionnels appellent le prime rent, c’est-à-dire le loyer le plus élevé, a augmenté de 5 % pour passer à 315 euros/m²/an. "Et il ne concerne pas qu’une seule transaction exceptionnelle, indique Erik Verbruggen, Head of Office Agency chez Jones Lang LaSalle (JLL). Ce record de 315 euros s’est vérifié dans au moins 8 transactions. De plus, il n’y a pas que le prime rent qui a atteint des sommets, mais aussi le top quartile (la tranche de 25 % des biens les plus chers, NdlR) , à 230 euros/m²/an."