Le hasard a bien fait les choses : le Vlaamse Overheid a choisi d’annoncer le nom du lauréat du marché public lancé en 2017 pour abriter son administration le jour où la planète immobilière se retrouve à Cannes, au Marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim, 12-15 mars). 

Ce sera Befimmo et l’immeuble Zin, dans le quartier Nord à Bruxelles, qui remplacera les tours WTC 1 et 2. La transaction concerne 70 000 m2, dans le cadre d’un bail de 18 ans, et représente la plus grosse transaction réalisée sur le marché des bureaux bruxellois depuis plus de dix ans. Le Zin sera livré mi-2023. D’un des symboles de ce quartier datant du début des années 70, les bureaux d’architecture Jaspers-Eyers, 51N4E et AUC ne garderont que les noyaux de circulation verticale. 

Autour, ils reformeront deux tours plus étroites qu’ils relieront par un long immeuble transversal dont la particularité est de présenter des plateaux très vitrés de 5 mètres de hauteur ! L’administration flamande ne sera pas seule à l’occuper. On y trouvera aussi un espace de coworking (7 500 m2) mais surtout 127 appartements et un hôtel de 240 chambres. Soit un investissement de 375 millions d’euros de Befimmo. Son objectif est d’en garder la totalité en propriété, en ce compris les logements qui seront loués. Un changement pour cette société 100 % bureaux, même si c’est davantage son image qui change, s’ancrant dans les nouveaux modes de vivre et de travailler.