Bruxelles Environnement reprend la gestion des espaces verts et le développement de l’éducation à la nature. La Société d’Aménagement Urbain (SAU), qui coordonne le développement global, va poursuivre la restauration des bâtiments historiques. 

Le concessionnaire privé Drohme reste chargé du développement, de la gestion, de l’animation et de l’exploitation des activités. Cette décision devrait permettre le redéploiement du projet de rénovation, la gestion et l’exploitation de ce site, véritable porte d’entrée de la forêt de Soignes, mais surtout espace vert accessible à tous, en tenant compte des remarques exprimées par les riverains, le milieu associatif et les communes.