Dans l'ensemble de l'Union européenne, les prix ont augmenté de 5,2%. La Belgique est toutefois restée à la traîne avec une hausse de 4,5% en glissement annuel. La plus forte augmentation a été enregistrée au Luxembourg (+13,3%). La Pologne (+10,9%) et la Slovaquie (+9,7%) constatent aussi des progressions considérables.

En Hongrie (pour laquelle seules des données provisoires sont disponibles, ndlr), les prix de l'immobilier ont par contre baissé de 5,6%. A Chypre, le recul est de 2,9%.

Par rapport au premier trimestre, les prix ont augmenté de 1,7% dans la zone euro et de 1,5% dans l'UE. Ici aussi, la Belgique reste en dessous de la moyenne européenne avec +1,4%.

L'évolution des prix ne dit rien sur les différences de prix absolues par pays, ni sur l'accessibilité financière des maisons.