ShortissIMMO | Petite visite guidée des nouvelles de l'immobilier. Au programme, l'ouverture des Galeries Lafayette à Luxembourg, l'impact du coworking sur l'économie locale et le Black Friday des immobiliers

> Les Galeries Lafayette sont inaugurées au Royal Hamilius luxembourgeois

Après Berlin, Dubai, Jakarta, Pékin et Istanbul, une sixième implantation des Galeries Lafayette vient d’être inaugurée hors des frontières françaises, à Luxembourg-Ville, au Grand-Duché. Fort d’une surface de vente de 6 500 m² et installé sur six niveaux dédiés à la mode, à la maison et à la beauté, le grand magasin présente une sélection de 300 marques premium et luxe. Il s’inscrit dans le projet plus large du Royal Hamilius, un vaste complexe mêlant commerces, restaurant, bureaux et logements sur 36 000 m² au cœur de la capitale luxembourgeoise, porté par le promoteur belgo-luxembourgeois Codic. La façade, iconique, est signée, tout comme le reste du projet, par le bureau d’architectes britannique Foster+Partners.

> Le coworking, un facteur de plus-value pour l’économie locale

En juillet 2019, le fournisseur d’espaces de travail partagés Regus (35 sites en Belgique, 130 d’ici 2029) a chargé le bureau de recherches et d’analyses de marché Development Economics d’évaluer l’impact socio-économique des bureaux flexibles tant dans les villes secondaires qu’aux abords des grandes villes belges. Lequel a évalué à 1,157 milliard d’euros la plus-value pour l’économie locale des zones étudiées. “La nouvelle génération de travailleurs refuse de perdre du temps dans les embouteillages”, explique William Willems, directeur de Regus Belgique. “Dans la guerre des talents, les grandes entreprises leur proposent de plus en plus souvent des lieux de travail flexibles à proximité de leur domicile.” L’étude démontre que chaque nouvel espace de travail flexible qui ouvre en Belgique pourrait impliquer en moyenne 218 nouveaux postes, dont 121 occupés par des travailleurs résidant à proximité directe. D’ici 2029, pas moins de 24 300 personnes travailleront à partir d’un bureau flexible en dehors de Bruxelles et d’Anvers. Quelque 14 300 de ces postes seront occupés par des résidents.

> Parksharing : La start-up belge BePark lève plus de trois millions d’euros

La start-up de parksharing bruxelloise BePark annonce avoir levé plus de trois millions d’euros auprès d’un fonds luxembourgeois. De quoi lui permettre de renforcer et étoffer son offre de services et son empreinte géographique. Créée en 2011, pionnière en Europe, BePark travaille avec les chaînes de supermarchés, les grands propriétaires immobiliers (commerces, bureaux, hôtels…) et de nombreuses grandes entreprises. Elle gère 350 parkings en Belgique et en France pour un total de plus de 17 000 places. Forte de 28 personnes réparties entre Paris et Bruxelles, son équipe doublera en 2020.

> Le chiffre : 5 000

Le Black Friday, qui a eu lieu le vendredi 29 novembre dernier, n’était pas, cette année, l’apanage du secteur de la distribution. Les professionnels de l’immobilier ont eux aussi décidé de tirer parti de l’événement pour offrir à leurs clients de belles réductions. Ainsi, le réseau d’agences immobilières We Invest proposait pas moins de 5 000 euros de ristourne à qui déciderait d’acquérir un appartement d’une ou deux chambres dans le projet Voltaire, à Schaerbeek.