La société immobilière WDP, spécialisée dans l'immobilier logistique, a enregistré un résultat EPRA (sous-jacent) de 174,5 millions d'euros l'année dernière (+15 % par rapport à 2019) et un résultat net (part du groupe) de 324,6 millions (contre 393,7 millions en 2019), annonce-t-elle vendredi. Elle indique augmenter son ambition de croissance de 500 millions d'euros pour atteindre un objectif de 2 milliards d'euros d'ici fin 2023, contre 1,5 milliard auparavant. Warehouses De Pauw, basée à Wolvertem (Brabant flamand), confirme le dividende de 0,80 euro par action, soit une augmentation de 8 %.

Le taux d'occupation s'établissait lui à 98,6 % au 31 décembre 2020, contre 98,1 % un an auparavant.

"Même à la fin de cette année turbulente, WDP peut compter sur un bilan solide et une forte position de liquidité", commente l'entreprise. "Le portefeuille immobilier diversifié et performant, avec son taux d'occupation élevé et sa forte clientèle, confirme l'importance cruciale de l'immobilier logistique."

WDP vise un bénéfice EPRA par action d'au moins 1,25 euro d'ici 2024.