Economie Le nucléaire affiche une perte opérationnelle courante de 167 millions d’euros.