Entreprise

Ils sont de retour. Il y a cinq ans, en plein milieu de la crise de la zone euro, un collectif d’économistes français tirait la sonnette d’alarme. D’après eux, l’Europe allait droit dans le mur en prônant des politiques d’austérité face à la crise. Les "économistes atterrés" étaient nés.

Cinq ans plus tard, les "atterrés" publient un nouveau manifeste au constat sombre : chômage, inégalités, précarité et pauvreté atteignent, selon eux, des records en Europe. "Nous n’avons pas été écoutés , explique l’économiste Jonathan Marie. Les politiques d’austérité menées de manière aveugle sont pires que le mal. Elles ne permettront jamais de sortir de la crise. L’Europe est toujours dans une fuite productiviste qui nous inquiète beaucoup. Il faut mettre en place des modes de production et d’échanges commerciaux différents, plus respectueux de l’environnement."

La suite de ce dossier est à lire en intégralité dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4,83€ par mois).