Entreprise

Le vent commence-t-il à tourner pour les milliers de passagers belges réclamant des indemnités suite à des retards et autres annulations de vols de Ryanair ? Si la guerre est loin d’être gagnée pour ces voyageurs lésés, ils viennent en tout cas de remporter une bataille importante ce vendredi. La Cour de Cassation a ainsi annulé un jugement du Tribunal bruxellois néerlandophone de l’Entreprise particulièrement favorable à la compagnie irlandaise.

Pour rappel, le juge bruxellois avait ainsi donné raison à Ryanair qui estimait que les passagers belges lésés devaient se tourner vers les tribunaux irlandais en cas de litige. Soit des démarches compliquées pour ces voyageurs qui réclamaient ces indemnités et qui étaient, surtout, contraires à un règlement européen, selon Claim It, une société qui défend le droit des passagers.

Pour Claim it, qui avait porté le dossier devant la Cour de Cassation, les passagers belges avaient droit de porter leurs plaintes devant une juridiction de notre pays. Ryanair, elle, évoquait une clause spécifique de ses conditions générales, renvoyant aux tribunaux irlandais.

Sans se prononcer sur le fond de l’affaire, la Cour de cassation qui a suivi l’avis de son avocat-général renvoie ce dossier devant un nouveau tribunal.

L’enjeu est de taille : Claim it défend les droits de 2000 passagers contre Ryanair et réclame plus d’un million d’euros à la compagnie irlandaise. Près de 1400 dossiers ont également été ouverts auprès de Test-Achats et des centaines d’autres par d’autres sociétés.