Entreprise

Le propriétaire des centrales de Doel et Tihange va-t-il enrôler une recrue de choix ? 

Selon le Canard Enchaîné, Electrabel pourrait recruter l’ancien directeur de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le gendarme français du nucléaire. Pierre-Franck Chevet a terminé son mandat à la tête de l’ASN il y a tout juste un mois. Selon le Canard, il n’aura pas mis beaucoup de temps pour retomber sur ses pattes. En effet, Pierre-Franck Chevet serait en piste pour occuper le poste de directeur sécurité d’Electrabel. Du côté de l’exploitant nucléaire, on ne fait aucun commentaire. 

On savait que le gendarme belge du nucléaire, l’AFCN, avait l’habitude de recruter ses directeurs chez Electrabel (Willy De Roovere, Jan Bens). Ici, l’ancien patron de l’ASN ferait le chemin inverse. Du gendarme vers l’exploitant.