Entreprise Les bourgades de Humelgem et de Erps- Kwerps pourraient disparaître de la carte suite au projet d’agrandissement de l’aéroport de Bruxelles-National.

Un berger fait paître ses moutons, nullement perturbés par les vrombissements d’un Boeing 777 qui atterrit à quelques dizaines de mètres du troupeau. C’est l’histoire de deux mondes qui, malgré leurs différences et leurs intérêts divergents, avaient, jusqu’ici, réussi à cohabiter. Mais la hache de guerre vient définitivement d’être déterrée. Bienvenue à Humelgem, le village le plus proche de l’aéroport de Bruxelles-National. Et l’une des entités les plus menacées du Royaume.

Retour en arrière. Le 18 novembre dernier, la direction de l’aéroport de Bruxelles-National présentait son projet pour 2040. Selon les plans de la direction, une grande partie du village d’Humelgem serait transformée en "taxi way", c’est-à-dire en voie permettant aux avions d’accéder à la piste. L’aéroport voit grand et imagine que l’une de ses trois pistes, la 25L, soit prolongée de 800 mètres.