Entreprise

Le Brexit n’effraie pas que les entreprises ! Bombardés d’informations sur les risques engendrés par un no-deal, une sortie du Royaume-Uni sans accord avec l’Union européenne, certains Britanniques prennent peur. Leur principale crainte : trouver des magasins vides en raison de leur incapacité à être ravitaillés. 

Ancien secrétaire d’État au Commerce, Mark Price avait d’ailleurs estimé cet été que “le secteur où nous sommes le plus vulnérable est les fruits et légumes. Nous ne produisons que 25 % de ceux que nous mangeons : 30 % des fruits et 80 % des légumes viennent d’Europe”
 
Pour répondre à leurs angoisses, l’entreprise Emergency Food Storage a ainsi créé un “kit de survie Brexit”. Avec un succès réel : James Blake, le responsable de cette société fondée en 2009 à Leeds, dans le nord-est de l’Angleterre, assure en avoir déjà vendu des centaines. Et ce malgré un coût de 295 livres sterling, soit 330 euros !
Le site Internet de l’entreprise précise que “la boîte Brexit est un formidable début pour vous aider à dépasser vos craintes liées au Brexit de l’absence de nourriture dans les magasins”. Concrètement, ce carton de 15 kilos dispose d’un filtre à eau et d’un gel allume-feu, ainsi que de 60 plats principaux et 48 portions de viande cuits puis déshydratés. Parmi les plats proposés, censés permettre à une famille de survivre pendant un mois : des dizaines de portions de macaroni au fromage, de poulet tikka, de ragoût de bœuf aux pommes de terre, de chili con carne. Et si elle ne sert pas ces prochains mois, elle ne sera pas perdue puisque sa date de limite de consommation est de 25 ans !