Entreprise

Emirates Airlines renonce à 39 unités du super Jumbo, et met ainsi un terme prématuré au programme phare d'Airbus. En compensation, la compagnie de Dubaï achète 30 A350 et 40 A330neo, pour 21,4 milliards de dollars. De son côté, Airbus a trouvé la parade en augmentant la capacité de ses long-courriers existants.

On l'attendait depuis l'annonce récente, par Airbus, de discussions intenses avec Emirates Airlines, dernier client de l'A380. La teneur de ces pourparlers est connue depuis ce matin...

(...)