Entreprise Les soupçons se multiplient à l’égard du géant chinois des télécoms.

Faut-il avoir peur de Huawei et, plus globalement, des entreprises technologiques chinoises en raison des risques qu’elles feraient courir en matière de sécurité ? Depuis l’annonce, cette semaine, de l’arrestation au Canada - à la demande des États-Unis - de la directrice financière et fille du fondateur du géant chinois des télécoms, la question fait la "Une" des médias. Selon les interlocuteurs, la réponse varie du tout au tout.

(...)