Entreprise

LA CONSTRUCTION DE LA GARE TGV de Liège-Guillemins avance à grands pas. Ingénieurs et ouvriers ont procédé dans la nuit de jeudi à vendredi au troisième poussage des arcs de la charpente qui chapeautera l'édifice. «Au total, il y aura 39 arcs, mais le poussage se fait par tranches de 5. Aujourd'hui (NdlR: jeudi nuit), il a fallu en accoler 5 aux 10 autres et pousser l'ensemble, soit 2700 tonnes», dit Vincent Bourlard, administrateur délégué d'Euro Liège TGV, la filiale de la SNCB qui gère la construction de la nouvelle gare. Le poussage requiert de la patience, car les deux vérins hydrauliques effectuent l'opération (qui a démarré à 21h30) à raison d'un mètre par heure en moyenne pour un total de 9,60m par poussage. L'inauguration de la gare aura lieu à l'horizon 2007-2008, l'investissement s'élève à 320 millions d'euros (645 millions pour la gare d'Anvers, 297millions pour celle de Louvain).

La démolition de l'actuelle gare est prévue à la mi-2007 mais elle pourrait disparaître plus tôt.

© La Libre Belgique 2005