Entreprise

77.073 déclarations fiscales, dans lesquelles une réduction d'impôts est demandée pour les dépenses qui visent à protéger une habitation contre les effractions et/ou l'incendie, sont actuellement bloquées par le fisc, écrit dimanche le journal De Zondag alors que nos confrères de la Dernière Heure l'avait annoncé en exclusivité dans l'édition de vendredi. Il s'agit de déclarations fiscales de mariés concernant l'année de revenus 2011. Les contribuables, qui ont introduit un montant avec les codes 1382 et 2382, doivent attendre une modification de la loi qui sera votée la semaine prochaine à la Chambre.

De Zondag rappelle que le ministre des Finances, Steven Vanackere (CD&V), avait déjà introduit ce projet de loi le 20 mars dernier. L'avis du Conseil d'Etat date quant à lui de mai, explique le député N-VA Veerle Wouters dans le journal.

"Pourquoi est-ce que le gouvernement a traîné autant de temps avec ce projet de loi? Le parlement aurait pu encore parfaitement voter cette loi avant les vacances parlementaires de cet été. Le fisc ne devait alors pas bloquer inutilement des remboursements d'impôts", estime Veerle Wouters.