Entreprise

L'entreprise mondiale de nettoyage ISS prévoit de supprimer 100.000 emplois - soit un cinquième de son personnel - alors qu'elle se retire de treize pays, a annoncé lundi le plus grand groupe de son secteur. 

La société danoise va arrêter de proposer ses services dans plusieurs contrées asiatiques et d'Europe de l'Est notamment: Thaïlande, Philippines, Malaisie, Brunei, Brésil, Chili, Israël, Estonie, République tchèque, Hongrie, Slovaquie, Slovénie et Roumanie.

Le nombre total de travailleurs du groupe passera ainsi de 490.000 à 390.000, selon ISS, l'un des principaux employeurs en Europe.

ISS dit vouloir davantage travailler avec des clients importants, telles que les grandes banques internationales. Les 13 pays où l'entreprise cessera son activité sont les moins rentables.