Entreprise

L'équipementier télécom finlandais Nokia a dévoilé mardi à Abou Dhabi six nouveaux produits, dont sa première tablette Nokia Lumia 2520, avant de céder à Microsoft sa production d'appareils électroniques grand public.

La tablette, dont le prix a été fixé à 499 dollars l'unité, fait partie de la gamme des produits sur lesquels comptait Nokia pour rattraper l'Américain Apple et le Sud-Coréen Samsung, qui l'ont largement distancé sur le marché des smartphones.

Nokia a présenté devant les médias dans la capitale des Emirats arabes unis ses deux nouvelles "phablettes" -appareils à mi-chemin de la tablette et du smartphone- Lumia 1520 et Lumia 1320, qui seront mis sur le marché respectivement au prix de 749 et 339 dollars.

"Ce sont là quelques grands développements pour la famille Lumia. Mais nous avons besoin de grandir encore plus et nous le faisons", a déclaré Stephen Elop, vice-président exécutif "appareils et services" de l'équipementier finlandais, lors d'une conférence de presse.

Il a ajouté que les Lumia 1520 et 1320 "offraient une expérience d'image exceptionnelle" car "ils disposaient de la dernière technologie pour capturer plus de détails sur chaque photo prise".

"Nous lançons également une nouvelle application appelée simplement Caméra Nokia", assurant "un son extrêmement clair" et permettant de tourner "une vidéo d'un niveau complètement différent", a-t-il encore dit.

Il a indiqué que la Lumia 2520 serait mise sur le marché aux Etats-Unis, en Finlande et en Grande-Bretagne avant la fin de l'année "puis sur les autres marchés au premier trimestre de 2014".

Le groupe finlandais, qui va devenir bientôt un équipementier en télécoms sans produit grand public, a également dévoilé trois autres smartphones à bas prix: Nokia Asha 500 (69 dollars), Nokia Asha 502 (89 dollars) et Nokia Asha 503 (99 dollars).

Pour sa part, le groupe américain Apple devait présenter mardi à San Francisco de nouvelles versions de son iPad pour en défendre la position sur le marché des tablettes où il subit les attaques d'appareils plus petits et moins chers.

Les experts du secteur s'attendent à ce que l'iPad soit la star de l'événement. Ils tablent sur un grand iPad plus étroit, plus fin et plus léger que son prédécesseur, et sur un écran amélioré pour l'iPad mini.

Le marché des tablettes reste en plein essor: le nombre d'unités vendues devrait encore grimper de 53,4% cette année, selon des estimations publiées lundi par le cabinet de recherche Gartner.

Ex-numéro un mondial des téléphones portables, Nokia a annoncé début septembre la vente de sa division "appareils et services" à Microsoft. La transaction doit être conclue au premier trimestre et faire disparaître la célèbre marque finlandaise du marché des téléphones.

Microsoft a lancé le 23 septembre deux nouvelles versions de sa tablette, la Surface 2 et la Surface Pro 2, un an après ses premières versions, qui ont été un échec commercial.

Un distributeur de Nokia au Portugal, Agnieszka Loureiro-Pelc, présent à Abou Dhabi, s'est voulu optimiste. Certes, a-t-il dit, "Nokia a connu une année difficile avec la perte de parts de marché", mais son rachat par Microsoft "sera certainement un coup de pouce pour le nouveau développement de Nokia".

"ces derniers mois ont montré que les récents produits Lumia sont assez solides et capables de faire face aux concurrents", a ajouté à l'AFP M. Loureiro-Pelc, chef du département commercial de Azinor, le distributeur de Nokia au Portugal.