Entreprise

Il faudra vraisemblablement attendre plusieurs mois avant de revoir des Boeing 737 MAX dans le ciel. Le constructeur d'avions américain devrait en effet recevoir en retour les documents nécessaires au plus tôt mi-août, voire fin août, rapporte lundi le Wall Street Journal. La saison estivale sera alors presque bouclée pour le secteur aéronautique. Des experts pensaient que l'appareil allait retrouver rapidement ses autorisations, mais l'accord définitif du régulateur aérien américain (FAA) se fait attendre, selon les sources du Wall Street Journal.

Les avions de type 737 MAX sont cloués au sol à l'échelle mondiale depuis mi-mars, à la suite de deux catastrophes survenues en quelques mois, en Indonésie et en Éthiopie. Celles-ci pourraient avoir été provoquées par un dysfonctionnement du système anti-décrochage MCAS. Boeing planche aujourd'hui sur une mise à jour d'un logiciel.