Entreprise Boeing, qui pourrait perdre jusqu’à 1,8 milliard de dollars par mois, navigue à vue.

Rien n’est simple en matière d’industrie aéronautique, et les récentes conséquences des deux accidents mortels de Boeing 737 MAX le montrent à l’envi. Ce vendredi, l’Agence fédérale de l’aviation américaine (FAA) s’est réunie avec trois compagnies, américaines elles aussi, qui exploitent l’appareil : Americain Airlines et Southwest (B-737 MAX 8, le type accidenté par deux fois), ainsi que United Airlines (B-737 MAX 9).