Entreprise L’aéroport de Bierset veut contrer la grève "médicale" des aiguilleurs du ciel belge qui "menace" son activité cargo.

Et ça continue. Une grande partie du trafic aérien belge a de nouveau été interrompu cette nuit de jeudi à vendredi, entre 23 h 30 et 2 h 30. En cause ? Un manque de contrôleurs disponibles chez Skeyes, l’organisme belge en charge du trafic aérien. "Charleroi est fermé la nuit et Bruxelles a très peu de vols, vu ses quotas nocturnes. C’est nous qui encaissons", fait-on savoir à l’aéroport de Liège.

(...)