Entreprise

Les discussions entre la direction et les syndicats des contrôleurs aériens ont été temporairement suspendues mardi soir. Une nouvelle rencontre est prévue mercredi à 13 heures, a indiqué le porte-parole de Skeyes, Dominique Dehaene, sans ajouter de commentaire. Skeyes (ex-Belgocontrol) est confronté depuis plusieurs semaines à un conflit social après le dépôt d'un préavis de grève par la CSC et le syndicat libéral. Les tensions tournent notamment autour de l'organisation et de la charge de travail.

Le trafic aérien sera à nouveau suspendu à l'aéroport de Charleroi (BSCA), mercredi matin entre 08h00 et 10h00, a annoncé l'entreprise publique chargée du contrôle du trafic aérien.

Selon Johan Decuyper, administrateur délégué de Skeyes, ces actions sont le fait de quelques individus qui "tiennent en otage" l'entreprise. Le patron pointe, plus précisément, un doigt accusateur sur la guilde belge des contrôleurs aériens (BGATC).