Entreprise Il faut surtout y voir la concrétisation des ambitions européennes de la plate-forme.

Quand on est un site de ventes événementielles en ligne, présent dans 14 pays (France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne…) au travers de sept marques (vente-privee.com, Vente-exclusive.com, eboutic.ch, Privalia.com, etc.), vient un moment où on se dit qu’il faudrait, peut-être, rassembler le tout sous une seule et même bannière. Surtout sur une toile aux frontières très perméables.

(...)