Entreprise

Les autorités zambiennes ont interdit une boisson énergétique provoquant des érections après des tests en laboratoire qui ont démontré que celle-ci contenait la même substance que celle présente dans le Viagra. Le breuvage SX Energy Natural Power, produit par la société Revin Zambia, est exporté dans des pays de la région, dont l'Ouganda, où un consommateur s'est récemment plaint d'érections et de transpiration excessives.

Dans un communiqué publié mercredi soir, les autorités de la ville de Ndola, où le producteur de la boisson a son siège, ont ordonné un "rappel du produit" énergétique SX.

La porte-parole de Ndola, Tilyenji Mwanza, a précisé que les résultats en provenance du Zimbabwe et d'Afrique du Sud corroboraient ceux de tests réalisés en Zambie indiquant "une présence positive de citrate de sildenafil" dans la boisson.

En décembre dernier, les autorités de régulation médicale d'Ouganda et de Zambie avaient déjà établi que le SX contenait cette molécule présente dans le Viagra, un médicament utilisé contre les troubles de l'érection. La Zambie avait alors suspendu la production de la boisson. Le rappel décidé cette semaine concerne les produits encore en vente.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de la société Revin Zambia dans l'immédiat. "Autant que l'on sache, notre boisson ne contient aucun médicament", a déclaré à l'AFP en janvier son directeur, Vikas Kapoor.

Selon son étiquette, le remontant contient des extraits naturels de gingembre et de tongkat ali, deux substances aphrodisiaques bien connues de la pharmacopée.