Pourquoi Bruxelles se tourne vers le gaz riche

Sibelga, le gestionnaire du réseau de gaz bruxellois, estime que 98 % des appareils (chaudières, chauffe-eau, cuisinières) des habitations sont compatibles avec le gaz riche. Le passage d’un technicien est cependant conseillé dans tous les cas.

Pourquoi Bruxelles se tourne vers le gaz riche
©Shutterstock
On le sait, les Pays-Bas diminuent progressivement leurs exportations de gaz vers...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet