Olivier de Wasseige, patron de l'UWE : "La moitié du plan de relance, ce sont juste des dépenses courantes"

Olivier de Wasseige, le patron de l’Union Wallonne des Entreprises, “recadre” le plan de relance belge. Trop de plans tuent le plan, en somme. D’autant plus que l’heure n’est pas encore à la relance…

"Je suis inquiet. Les perspectives sont un peu moins sombres, notamment parce que la vaccination a commencé, mais on a oublié que les entreprises souffraient", rappelle Olivier de Wasseige.
"Je suis inquiet. Les perspectives sont un peu moins sombres, notamment parce que la vaccination a commencé, mais on a oublié que les entreprises souffraient", rappelle Olivier de Wasseige. ©Jean Luc Flemal
Le secrétaire d’État à la relance Thomas Dermine (PS) a bouclé vendredi dernier la deuxième phase du "Plan de relance et de résilience" (PRR),...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité