L'effet salon est bel et bien là pour les véhicules hybrides et électriques

Si les visiteurs se font moins nombreux dans les showrooms, les clients qui font le déplacement sont davantage prêts à l’achat. Si les hybrides et les électriques ont le vent en poupe, le diesel conserve malgré tout pas mal d’adeptes.

“Les clients qui se rendent chez un concessionnaire sont plus loin dans leur processus de décision et sont donc prêts à l’achat”, note la porte-parole chez Stellantis.
©Shutterstock
C'était couru d’avance tant la machine est bien huilée : les conditions salon prévues jusqu’à fin janvier par les constructeurs ont sans surprise été...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité