"Si un étudiant remplissait son examen comme l’État a fait la loi, il aurait 0/20"

Pour l'experte en droit fiscal Sabrina Scarna, un recours contre la taxe sur les comptes-titres est inéluctable.

"Si un étudiant remplissait son examen comme l’État a fait la loi, il aurait 0/20"
©Johanna de Tessières
Ce jeudi sera publiée l’une des lois les plus polémiques de cette législature. “Les timbres-postes ont été collés et la publication aura lieu demain jeudi”, confirme le cabinet du ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V). Même si on n’en est qu’aux débuts de la Vivaldi, la taxe sur les comptes-titres, comme cela avait été le cas sous l’ère Michel, continuera sans aucun...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité