En Belgique, les banques devront payer pour leur propre sauvetage en cas de pépins financiers

La Belgique a accepté la proposition de loi du ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) lors du Conseil des ministres de ce vendredi. Les Banques ne pourront plus compter que sur elles-même pour leur sauvetage à partir de 2022, en résumé, via un fonds (Fonds de résolution unique).

En Belgique, les banques devront payer pour leur propre sauvetage en cas de pépins financiers
©BELGA
Ce vendredi, le Conseil des ministres a approuvé, sur proposition du ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V), des adaptations aux accords européens qui doivent garantir que les gouvernements et les contribuables ne doivent plus payer lorsqu'une grande banque doit être sauvée. On s'en souvient, ce point avait soulevé énormément de questions lors de la crise de 2008 au niveau...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet