Chômage temporaire corona : des suppléments d’impôt de 540 millions à… 1,6 milliard d’euros pour le contribuable belge

La fourchette donnée par la Cour des comptes lors de son estimation ne fait pas les affaires de la Vivaldi.

Si le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) parlait en avril d'une “mesure globalement fiscalement neutre”, les chiffres avancés aujourd'hui tendent à montrer le contraire.
Si le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) parlait en avril d'une “mesure globalement fiscalement neutre”, les chiffres avancés aujourd'hui tendent à montrer le contraire. ©BELGA
Souvenez-vous. C’était en avril. Un an quasi jour pour jour après l’éclatement de la crise sanitaire, un gros débat avait lieu au Parlement fédéral sur l’une des mesures prises pour pallier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet