Cinq astuces pour réduire son ticket de caisse au supermarché

Les prix à la consommation pourraient en effet augmenter de 5 % d'ici Noël.

Les prix peuvent varier de plus de 30 % d'un supermarché à l'autre, et ce sur les mêmes produits.
©Belga Image
Fleur Olagnier

D'après l'association de consommateurs Test-Achats, le ticket de caisse dans les supermarchés devrait augmenter d'une valeur de 300 euros annuels pour une famille moyenne d'ici la fin de l'année.

En effet, la hausse des tarifs que nous connaissons actuellement sur l'énergie - qui se répercute sur le transport - et les matières premières (blé, huiles végétales, sucre, viande, produits laitiers...) fait que les prix à la consommation pourraient augmenter de 5 % d'ici Noël. En août, ils ont déjà grimpé de 2,73 %.

Voici dès lors quelques bons réflexes pour réduire au maximum sa facture à la caisse.

Bien choisir son magasin

Selon Test-Achats, les prix peuvent varier de plus de 30 % d'un supermarché à l'autre, et ce sur les mêmes produits. Un premier conseil est donc de rechercher le magasin le moins cher dans votre zone géographique. Il existe des outils pour effectuer une telle analyse, comme celui de Test-Achats. Le service est réservé aux membres mais accessible à partir de 2 euros pour un essai de deux mois. Un couple pourrait ainsi économiser 625 euros par an, et même jusqu'à 1250 euros par rapport au supermarché le plus cher.

Dans un second temps, à noter que les enseignes "low cost" comme Aldi ou Lidl permettent en moyenne d'économiser 64 % du prix sur les produits de marque.

Troisièmement, il est possible d'économiser en moyenne 45 % du tarif en favorisant les produits de marques distributeurs, devant les produits de marques traditionnelles. Les "produits blancs" eux, induiraient une économie de 66 %.

Par ailleurs, il est conseillé de consulter les classements des produits réalisés par les associations de consommateurs. Sont alors mises en avant les références au meilleur rapport qualité-prix.

Enfin, n'oubliez pas d'être attentifs aux promotions. Les offres 1+1 gratuit par exemple, sur des produits du quotidien offrant une durée de conservation suffisante, peuvent être intéressantes.

Sur le même sujet