Comment réduire sa facture de gaz et d'électricité ?

Que faire de votre contrat d'énergie existant, quelle option choisir si votre contrat arrive à échéance?

Comment réduire sa facture de gaz et d'électricité ?
©Shutterstock
La Libre Eco

La hausse des prix du gaz et de l'électricité pourrait avoir des conséquences sur la facture des consommateurs. Entre le mois d’août 2020 – pendant la crise sanitaire alors que tarifs étaient au plus bas à la suite de l’activité réduite et à la demande d'énergie faible – et ce mois d’août 2021, la hausse enregistrée est de 181€.

Pour réduire sa facture d'électricité, il faut d'abord comparer les fournisseurs d'énergie et vérifier que que votre contrat actuel figure toujours parmi les plus compétitifs du marché.

Deux situations existent selon le type de contrat que vous avez conclu avec votre fournisseur d’énergie. Soit vous disposez d’un contrat variable où le prix des énergies varie selon le prix du marché ou alors, vous avez un contrat fixe où le prix est constant tout au long de la durée du contrat.

Si vous avez conclu un contrat variable, attention aux décomptes annuels. "Pensez à anticiper ces factures de décompte potentiellement plus élevées en augmentant légèrement vos factures d'acompte mensuelles", conseille Test-Achat. L'association de protection des consommateurs préconise un contrat variable lorsque les prix de l'énergie sont élevés pour pouvoir profiter plus rapidement d'une baisse des prix mais dans ce cas elle se montre plus prudente. "Rien ne dit qu'ils ne vont pas continuer à augmenter. En ce moment, le choix dépend surtout du degré de risque que vous êtes prêt à prendre", explique Test-Achat.

Dans le cas d'un contrat fixe, si le prix bloqué est bas c'est le fournisseur qui absorbe alors la hausse des prix à votre place. "Par exemple si vous avez un contrat à prix fixe, conclu avant le second trimestre 2021 et qui n'est pas encore arrivé à échéance, il est conseillé de ne rien faire", ajoute la Creg. Dans le cas où vous devez renouveler un contrat fixe, au vu des prix élevés du moment, il sera particulièrement important de suivre l'évolution des tarifs sur le marché pour résilier et passer rapidement à un autre contrat si les prix devaient malgré tout baisser.

Dans tous les cas il est important de rappeler que moyennant un mois de préavis, vous pouvez toujours changer de contrat et de fournisseurs sans frais.