Désormais, les indépendants bénéficieront également d'une allocation en cas de décès d'un proche

Sur proposition du ministre David Clarinval, les indépendants pourront également toucher une allocation en cas de décès d'un proche.

David Clarinval, ministre fédéral des Classes moyennes, des Indépendants et des PME.
David Clarinval, ministre fédéral des Classes moyennes, des Indépendants et des PME. ©BELGA
La Libre Eco

Lors du décès d'un proche, tout employé bénéficie d'une allocation de congé de deuil. Une compensation dont bénéficieront également les travailleurs indépendants. "Le Conseil des Ministres, sur proposition de David Clarinval, le ministre des Indépendants, a décidé d'octroyer au travailleur indépendant une allocation en cas du décès d'un membre de sa famille", informe le cabinet du ministre Clarinval par voie de communiqué.

"Concrètement, le projet d’arrêté royal prévoit l’introduction d’une allocation d’un montant journalier de 85,77 euros pour une période d’interruption de maximum dix jours en cas de décès du conjoint, du partenaire cohabitant, d’un enfant ou d’un enfant placé dans le cadre d’un placement familial de longue durée du travailleur indépendant, de son conjoint ou du partenaire cohabitant."

Pour la percevoir, les indépendants devront se tourner vers leur caisse d'assurances sociales, dans un délai fixé, fournir une déclaration sur l'honneur mentionnant les journées concernées, "ainsi que le nom, le lien de parenté et un extrait de l'acte de naissance de la personne décédée".

"Il est indispensable de soutenir les indépendants vivant un deuil et de combler la perte de revenus financiers pour nos indépendants confrontés à la disparition d'un être cher", commentait à ce sujet David Clarinval.