Le revenu moyen en Flandre nettement supérieur à celui en Wallonie et à Bruxelles: voici le classement par province

Le revenu moyen des Belges en 2019 a légèrement augmenté pour atteindre les 19 105 euros, indique l'office belge de statistique Statbel. Le revenu moyen en Flandre reste sensiblement supérieur à celui des Wallons et des Bruxellois.

Le revenu moyen en Flandre nettement supérieur à celui en Wallonie et à Bruxelles: voici le classement par province
©Shutterstock
La Libre Eco

Statbel, l'office belge de statistique, vient de communiquer les données concernant le revenu moyen des Belges pour l'année 2019. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que notre pays connait de profondes divisions.

Les chiffres de Statbel concernent les revenus de 2019, sur la base de l'année d'imposition 2020. Ce revenu net imposable est composé des revenus de l'activité professionnelle, de remplacement, de la pension, des dividendes, du revenu cadastral et des rentes alimentaires. Les revenus non imposables (comme les allocations familiales et le revenu d’intégration) ne sont pas comptabilisés.

Statbel indique, à l'issue de son analyse, que le revenu moyen des Belges est passé de 18 768 euros (2018) à 19 105 euros (2019). En Flandre, la moyenne se situe à 20 501, soit 7 % au-dessus de la moyenne du pays. La moyenne des Wallons est inférieure de 6,1 % à 17 949 euros. Quant aux Bruxellois, ils se trouvent largement en retrait avec un revenu moyen de 14 973 euros, soit 21,6 % en-dessous de la moyenne nationale.

Les provinces et les communes à la loupe

Au niveau des provinces, ce sont (sans surprise) le Brabant flamand (22 245 euros) et le Brabant wallon (21 845 euros) qui occupent la tête du classement, suivis... des quatre autres provinces flamandes. La province de Liège (17 720) et du Hainaut (16 586) ferment la marche.

Certaines communes se détachent tout particulièrement des autres, dans un sens comme dans l'autre. La commune la plus prospère du pays est ainsi Sint-Martens-Latem, avec un revenu moyen de 31 801 euros, c'est-à-dire 66,5 % au-dessus de la moyenne nationale. Elle est suivie de Keerbergen (27 718 euros, 45,1 %) et Knokke-Heist (27 403 euros, 43,4 %). Aucune ville wallonne n'est présente dans le top dix.

A l'inverse, aucune trace de la Flandre dans les communes les plus pauvres. C'est Saint-Josse-ten-Noode qui se retrouve à la dernière place : avec un revenu moyen de 9 883 euros, elle se situe 48,3 % en-dessous de la moyenne nationale. Elle est suivie de Molenbeek-Saint-Jean (10 871, - 43,1%) et Anderlecht (12 019, - 37,1 %).