Près de 60 % des Belges achètent régulièrement d'occasion

Ce sont principalement les vêtements d'occasion qui sont privilégiés par les Belges, appréciés par 69 % des répondants.

Fleur Olagnier
Les principales raisons de cet engouement ? Le coût, en premier lieu, mais aussi la motivation écologique.
Les principales raisons de cet engouement ? Le coût, en premier lieu, mais aussi la motivation écologique. ©Shutterstock

D'après une nouvelle étude du site d'e-commerce Veepee réalisée auprès de 600 consommateurs en Belgique, pas moins de 59 % des Belges achètent régulièrement des produits de seconde main. Un chiffre supérieur à la moyenne européenne de 40 % !

L'enquête a été effectuée sur un panel de 87 % de femmes et 13 % d'hommes, qui ont réalisé au moins un achat en ligne ces trois derniers mois.

Ainsi, ce sont principalement les vêtements d'occasion qui sont privilégiés par les Belges, appréciés par 69 % des répondants, quand 56 % ont déclaré se tourner vers l'occasion pour les meubles et la décoration, et 47 % pour les accessoires. Les produits de luxe comme les sacs de créateurs ou les bijoux ont aussi la cote (21 %), puis arrivent les produits high-tech (19 %) et les chaussures (16 %).

A noter qu'aux Pays-Bas par exemple, les habitudes sont très différentes car les meubles et la décoration sont les achats de seconde main les plus populaires, prisés par 68 % des répondants, avant les vêtements (64 %) et les accessoires (35 %).

Prix et écologie

Les principales raisons de cet engouement ? Le coût, en premier lieu, mais aussi la motivation écologique. D'après l'institut d'études privé Xerfi, le marché de la seconde main devrait d'ailleurs dépasser celui de la fast fashion dans le monde d'ici 2028.

Par ailleurs, côté montant, un Belge sur quatre dépense de 50 à 100 euros par mois pour des vêtements de seconde main, et 9 % des sondés dépensent de 100 à plus de 500 euros.

Pour les meubles et objets de décoration, chaque mois, 2 % des Belges dépensent plus de 500 euros en trouvailles vintage pour leur maison, 10 % entre 100 et 200 euros, et 17 % entre 50 et 100 euros.

Où les Belges réalisent-ils ces achats ? Pour les Flamands, c'est d'abord sur Vinted (58 %), puis sur 2dehands.be (47 %), Facebook Marketplace (36 %) et Ebay (20 %). Quant aux Wallons, ils favorisent le site 2ememain.be (59 %), devant Facebook Marketplace (36 %), Vinted (35 %) et Zalando (19 %). A souligner que les deux tiers des Belges sont à la fois acheteurs et vendeurs.