Risques liés à l'emprunt : Les établissements financiers maintiennent le coussin de fonds propres à 0%

En mars dernier, la BNB avait annoncé supprimer intégralement le coussin de fonds propres en raison des conséquences économiques de la crise du coronavirus. Elle s'attend à ne pas augmenter le coussin au moins jusqu'au deuxième trimestre de 2022, confirme-t-elle.

La BNB réexamine la situation chaque trimestre.
La BNB réexamine la situation chaque trimestre. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La Banque nationale de Belgique (BNB) a décidé, comme prévu, de maintenir le taux de coussin contracyclique à 0 % pour le premier trimestre de l'année prochaine, indique-t-elle ce vendredi. Les établissements financiers belges ne doivent donc pas constituer de coussins supplémentaires pour les risques liés aux crédits qu'ils octroient à des sociétés non financières.

En mars dernier, la BNB avait annoncé supprimer intégralement le coussin de fonds propres en raison des conséquences économiques de la crise du coronavirus. Elle s'attend à ne pas augmenter le coussin au moins jusqu'au deuxième trimestre de 2022, confirme-t-elle.

Elle réexamine la situation chaque trimestre.

Le coussin de fonds propres contracyclique, mesure temporaire, permet aux banques de générer une capacité d'absorption suffisante pour couvrir d'éventuelles pertes de crédit.

Sur le même sujet