Nouvelle hausse des allocations familiales : à quel montant supplémentaire s'attendre ?

La hausse de l'inflation devrait mener à un nouveau dépassement de l'indice pivot plus tôt que prévu.

Nouvelle hausse des allocations familiales : à quel montant supplémentaire s'attendre ?
©Shutterstock
La Libre Eco

L'inflation galopante des derniers mois continue de se répercuter à tous les étages de l'économie, notamment au niveau des salaires et des allocations sociales. Et le rythme semble encore s'accélérer puisque les dernières prévisions du Bureau fédéral du Plan font état d'un dépassement à prévoir du prochain indice pivot non pas en août mais... en février 2022.

"Sur la base des prévisions mensuelles, le taux d'inflation annuel devrait s'élever à 5,0 % en 2022, contre 2,44 % en 2021 et 0,74 % en 2020. L'augmentation de 'l'indice santé', qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 4,9 % en 2022, contre 2,01 % en 2021 et 0,99 % en 2020", indique le Bureau du Plan. "Selon nos prévisions mensuelles de l'indice santé, l'indice pivot (qui s'élève actuellement à 113,76) serait atteint par l'indice santé lissé en février 2022. Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2 %, respectivement en mars 2022 et en avril 2022. L'indice pivot suivant (116,04) ne serait pas dépassé en 2022",

Le dernier dépassement de l'indice pivot remonte seulement à décembre 2021, avec une hausse des allocations sociales et des salaires dans la fonction publique prévues"respectivement pour janvier 2022 et en février 2022".

De 2 à 5 euros en plus

Dans les faits, que représente cette hausse pour les familles ? Comme l'indiquent nos confrères de RTLinfo, il faut distinguer deux cas de figure pour les allocations familiales. Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2020, la somme allouée sera de 101,67 euros par mois pour le premier enfant (+2 euros), 188,11 euros pour le second (+3,68 euros) et 280 euros pour le troisième (+5 euros)

Pour les enfants nés après les 1er janvier 2020, le montant de l'allocation passe de 161,26 euros à 164,49 euros peu importe l'ordre de naissance des enfants.

Sur le même sujet