Abonnements à la fibre : Proximus rassure et affirme que les hausses ne dépasseront pas les cinq euros

L'entreprise a décidé de réagir après les annonces de Test Achats évoquant des hausses des prix allant au-delà des 50 %.

Abonnements à la fibre : Proximus rassure et affirme que les hausses ne dépasseront pas les cinq euros
©BELGA
La Libre Eco avec Belga

Les clients Proximus qui souhaiteront passer à un abonnement internet à la fibre optique ne devront pas subir de trop grosses modifications de prix, a indiqué l'opérateur. Plus tôt dans la journée, l'organisation de défense des consommateurs Test Achats demandait à Proximus de la clarté et un geste commercial pour ses clients. Test Achats demande d'informer clairement les clients quant aux répercussions sur le coût de l'abonnement et l'expérience internet. Pour bénéficier de la technologie à son plein potentiel, l'abonnement le moins onéreux revient à 42,95 euros par mois, une augmentation des prix de 56 %, selon les calculs de Test Achats.

"Il n'y a certainement pas une augmentation de plus de 50 % comme le signale Test Achats. Certains clients auront un produit fibre au même prix. Ainsi, un client ayant un Internet Start actuellement pour 27,5 euros/mois, pourra passer à Internet start Fibre pour 27,5 euros/mois. Pour d'autres clients, ce sera en fonction de leur abonnement au moment du changement ainsi que de leurs besoins", précisait mardi après-midi un porte-parole de l'opérateur ajoutant que s'il y a une hausse de 5 euros pour une formule d'abonnement, ce sera beaucoup.

Les premiers clients concernés par le démantèlement du réseau cuivre sont les habitants du quartier Anspach à Bruxelles qui ne sont pas encore passés à la fibre. Ils devront passer à un abonnement fibre avant mars 2022. D'autres clients de certains quartiers de Namur, Liège, Charleroi, Gand, Deurne et Hasselt qui ne sont pas encore passés à la fibre, seront contactés le mois prochain pour se voir proposer de passer à la fibre avant décembre 2022, soit près de 10 mois avant l'échéance, précise Proximus.

L'opérateur modernise son réseau et remplace progressivement ses câbles actuels en cuivre par des câbles en fibre optique. Cette technologie doit améliorer la stabilité et la rapidité d'une connexion internet.