La précommande, nouvel outil marketing des constructeurs automobiles, ne séduit pas encore les Belges

Le Belge n’est pas encore très chaud d'acheter une voiture en ligne : il veut d'abord la voir et l’essayer.

Commander une voiture en ligne n’est vraiment pas fréquent chez les acheteurs belges.
Commander une voiture en ligne n’est vraiment pas fréquent chez les acheteurs belges. ©Shutterstock
Le Belge est encore loin d’être convaincu de passer la commande...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité