La hausse des prix des carburants touche sévèrement les travailleurs : "Si cela continue je vais devoir chercher un emploi avec une voiture de société"

Depuis plusieurs semaines, d’abord en raison de la reprise économique post Covid-19 puis du conflit russo-ukrainien, les tarifs du baril de Brent et des carburants à la pompe ne cessent de flamber. Premières victimes de cette envolée des prix : les travailleurs qui doivent se rendre régulièrement sur leur lieu de travail. Témoignages.

Fleur Olagnier
Pour certains, le manque à gagner que va représenter le budget transport est encore supportable, mais cela pourrait ne pas durer.
Pour certains, le manque à gagner que va représenter le budget transport est encore supportable, mais cela pourrait ne pas durer. ©Belga Image
Informaticien depuis mai 2020 chez OVHcloud à Roubaix, Andrien Tancrez habite à Comines-Warneton dans la province de Hainaut. Depuis son arrivée dans l'entreprise, Adrien Tancrez exerce son métier à 100 % en télétravail et ne s'est rendu sur son lieu de travail que cinq ou six fois depuis son embauche pour rencontrer...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité