La hausse des coûts va-t-elle tuer les promos dans la distribution ?

L’avenir des promotions pourrait se jouer actuellement, entre hausse des coûts de production et risques de pénurie. Les Belges en sont friands. C’est historique. Leur suppression toucherait toute la chaîne : fabricants, commerçants, consommateurs.

Les promotions font partie de la communication et sont vecteurs de trafic. Les Belges y sont habitués, et plus encore depuis que la concurrence entre enseignes fait rage.
Les promotions font partie de la communication et sont vecteurs de trafic. Les Belges y sont habitués, et plus encore depuis que la concurrence entre enseignes fait rage. ©JC Guillaume
Plus que n’importe quel pays, la Belgique est friande de promotions : "2e article à 50 %", "1+1 gratuit", et même "1+2 gratuits" proposé en son temps par une enseigne flamande ! Alors que les coûts de production explosent et qu’on commence à évoquer...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité