Pourquoi le Belge décide-t-il de passer à la voiture électrique ?

Il existe des avantages fiscaux à utiliser un véhicule électrique.

Pour les indépendants, l'achat d'une voiture électrique est déductible à 100 %.
Pour les indépendants, l'achat d'une voiture électrique est déductible à 100 %. ©Belga Image

D'après les résultats d'une analyse menée par le site d'achat et de vente de voitures VROOM.be, les Belges qui favorisent les véhicules électriques le font principalement en raison des coûts d'utilisation réduits. C'est en effet un facteur déterminant pour 25 % des 5 200 personnes interrogées.

"Une voiture électrique coûte cher à l'achat, mais c'est l'investissement le plus important. L'électricité reste - même avec la hausse actuelle des prix - moins chère que le carburant traditionnel, surtout si vous chargez chez vous", commente Donald Wolfs, CEO de VROOM.be.

Il existe aussi des avantages fiscaux à utiliser une voiture électrique. C'est ce qui motive 21 % des répondants à se tourner vers l'électrique. En Flandre, les conducteurs ne paient pas de taxe de circulation ni de taxe routière, et à Bruxelles et en Wallonie, ils paient un montant minimum. Pour les indépendants, l'achat d'une voiture électrique est déductible à 100 %.

L'infrastructure de recharge est également intéressante d'un point de vue fiscal, sous certaines conditions.

Empreinte écologique

Outre l'aspect financier, Donald Wolfs précise que le choix des Belges de l'électrique a tout de même d'autres origines : "L'empreinte écologique positive (23 %) et le plaisir de conduire (14 %) de l'électrique semblent également être des raisons importantes pour changer de véhicule."

A la fin de l'étude, les répondants ont reçu une liste des six véhicules électriques qui correspondent le plus à leurs besoins en fonction de leurs réponses. Les voitures les plus populaires actuellement auprès des Flamands sont la BMW i4, puis la Skoda ENYAQ iV et la Polestar 2. A Bruxelles, c'est la Volkswagen ID.3 qui remporte le match, devant la Skoda ENYAQ iV et la BMW i4. Enfin, les Wallons penchent d'abord pour la Skoda ENYAQ iV, devant la BMW i4 et la Tesla Model 3.

Pourquoi le Belge décide-t-il de passer à la voiture électrique ?
©VROOM.be

"Dans le top 10 des voitures les plus populaires, il est frappant de constater que le prix moyen est assez élevé : 51 240,23 euros, conclut Donald Wolfs. Ce montant est bien plus élevé que le montant maximum que les Belges sont prêts à dépenser en moyenne pour une nouvelle voiture. 31 % sont prêts à payer un maximum de 15 000 euros et 65 % sont prêts à dépenser un maximum de 30 000 euros. Le marché de l'occasion, avec ses prix d'achat plus bas, peut offrir une solution".

En 2021, il y avait près de 50 000 voitures électriques sur les routes belges.

Sur le même sujet