Un nouvel avis "détonant" sur la réforme fiscale, qui "contient des éléments difficiles"

Le Conseil Supérieur des Finances (CSF) va recommander au ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) de diminuer l’impôt à hauteur de 5,7 milliards d’euros. Pour financer cela, la suppression des chèques-repas, le relèvement de la TVA à 22 %, une taxation plus importante des allocations familiales… Entre autres.

Vincent Van Peteghem (CD&V).
Vincent Van Peteghem (CD&V). ©BELGA
C'est un secret de polichinelle : la réforme fiscale est l'un des plus gros chantiers de la Vivaldi. Il est complexe et sensible. On s'en est vite rendu compte lorsque le travail préparatoire des experts mandatés par le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) avait ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet