Frites, bières, lait, bois… : la production belge fait aussi des milliers de kilomètres

On pense, bien entendu, à ces pommes et poires acheminées vers l’Est, à ce bois ardennais qui part en Chine pour parfois revenir en Europe sous forme de planches ou de meubles (lire l’encadré) et à ces bières, chocolat et frites belges vendus au-delà des mers.

Frites, bières, lait, bois… : la production belge fait aussi des milliers de kilomètres
©Shutterstock
Si la consommation, en Belgique, d’articles produits à l’autre bout de la terre et transportés par bateau ou par avion heurte nos sensibilités écologiques, il faut être de bon compte...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet