Pourquoi les salaires réels seront en baisse de 2% en 2022

Pour les ménages comme pour les entreprises, le choc de la crise se ressent nettement, d’après la Banque nationale de Belgique (BNB). Mais l’avenir n’est pas sombre pour autant.

Pour 2023, la BNB table sur une hausse des salaires réels de 3%, l’indexation agissant avec retard pour pas mal de catégories de travailleurs.
Pour 2023, la BNB table sur une hausse des salaires réels de 3%, l’indexation agissant avec retard pour pas mal de catégories de travailleurs. ©BELGA
Un nouveau tableau de bord de l'impact de la guerre en Ukraine sur l'économie belge a été publié par la Banque nationale de Belgique (BNB). Le contexte de base, on le connaît. Le taux de croissance de l'économie belge décroît sévèrement, sous les coups de butoir de l'inflation et des problèmes d'approvisionnement en provenance de Chine essentiellement. Pour le reste, parmi les conséquences les plus tangibles,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet