93% des contribuables ne modifient pas leur déclaration préremplie

Guide fiscal 2023 | La fiabilité de la déclaration d’impôt préremplie s’est améliorée. Les plaintes sont en net repli.

Il y a trois ans, le médiateur fédéral avait enquêté sur la PDS et avait notamment pointé le (gros) problème des contribuables avec enfant(s) à charge.
Il y a trois ans, le médiateur fédéral avait enquêté sur la PDS et avait notamment pointé le (gros) problème des contribuables avec enfant(s) à charge. ©Photo News

Quelque 92,67 % des contribuables ne corrigent pas leur déclaration d’impôt préremplie (ou PDS), d’après les tout derniers chiffres disponibles du SPF Finances. Ce chiffre, en évolution positive constante, était de 86 % il y a trois ans mais cette fiabilité apparente masquait de gros manquements de la part de l’administration fiscale. Plus d’un tiers des PDS étaient corrigées électroniquement (les PDS électroniques, en ligne, représentaient alors seulement un tiers de toutes les PDS), les deux tiers restants étant sous format papier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...