L'Apple Card, un des produits de la gamme Apple, ne finit pas de faire réagir, et pas uniquement de façon positive. Après son "allergie" au cuir, au tissu jeans, et au contact avec d'autres cartes, l'outil de paiement d'Apple aurait fait une victime de fraude.

Après les failles soulignées par le site Macrumors dont nous vous parlions en août dernier, on apprend aujourd'hui qu'un cas de fraude a été signalé avec la carte de banque fraîchement débarquée.

Cette fois, c'est le site 9to5mac, spécialisé dans l'info liée à la marque à la pomme, qui rapporte l'information, sur base du témoignage d'un client Apple qui a vu ses données être subtilisées à l'insu de son plein gré.

L'individu raconte que son Apple Card a été utilisée pour réaliser un paiement à plusieurs centaines de kilomètres de chez lui. Problème : l’achat aurait visiblement été enregistré comme ayant eu lieu à proximité.

D'après le support technique de la firme, contactée par la victime, il est rare qu'une carte de paiement puisse être utilisée à deux endroits en même temps. Une enquête a toutefois été lancée pour tenter de faire toute la lumière sur cette affaire.

L'autre souci de cet outil de paiement : il n'a aucun chiffre, "pas même un CVV. C'est donc une chose de moins à prendre en compte lorsque vous remettez votre carte dans un restaurant ou un magasin, mais cela ne garantit pas qu'il ne peut pas être volé", rappelle 9to5Mac.

Le site suppose que l'utilisateur de Apple Card pourrait avoir été victime d'un écrémage, ce qui pourrait affecter toutes les cartes de crédit et de débit.

Encore une nouvelle mauvaise publicité pour ce produit Apple déjà loin de faire l'unanimité, même auprès des aficionados les plus accros à la marque à la pomme.