Apple vient de lancer la Apple Card ce lundi, une première carte de crédit numérique intégrée à l'application Wallet de l'iPhone. Un petit bijou technologique qui devrait ravir les fans de la marque à la pomme mais, attention, bien que les avantages de cette carte de paiement soient nombreux, les conditions d'utilisation pourraient en freiner quelques-uns...

Apple propose désormais sa propre carte bancaire : l'Apple Card. Elle est déjà disponible pour les utilisateurs d'iPhone aux États-Unis depuis ce lundi mais le lancement officiel a eu lieu le 6 août dernier, toujours aux USA, et avait permis à un cercle de privilégiés de tester le nouveau moyen de paiement conçu par la marque à la pomme.

L'un des principaux avantages de la carte Apple est son absence de frais. Pas de frais annuels, pas frais de pénalité ni de frais de transaction.

Par contre, le site Macrumors.com rapporte quelques failles qui méritent d'être soulignées et qui limitent fortement les conditions d'utilisation.


Une carte qui n'aime ni le cuir, ni le jeans, ni le contact avec d'autres cartes

Il vous arrive sans doute de glisser votre carte bancaire dans la poche de votre jeans après un achat rapide, ou, pour les plus consciencieux, de remettre votre carte dans votre portefeuille. Si celui-ci est en cuir ou qu'il contient d'autres cartes, oubliez l'Apple Card, tout comme la poche de votre bon vieux denim : l'Apple Card en est littéralement allergique.

C'est ce que rapporte le site internet Macrumors, un blog qui scrute au détail près les outils et objets Macintosh. Le blog en question souligne que Apple demande d'éviter les nettoyants ménagers, les abrasifs, les solvants, l'ammoniac, les aérosols et l'air comprimé. Jusqu'ici, rien de bien particulier.

Mais selon Macrumors, Apple a défini des règles détaillées pour un stockage approprié de la carte en titane.

Ainsi, l'Apple Card doit être rangée dans un portefeuille, une poche ou un sac en matériau doux. Elle ne doit pas toucher une autre carte de crédit, car cela pourrait le rayer.

On n'y apprend également que la carte ne doit pas être placée dans une poche ou un sac contenant des pièces de monnaie, des clés ou tout autre produit potentiellement abrasif.

En d'autres termes, l'Apple Card est présentée comme une nouvelle révolution technologique mais il s'agit bien d'une carte de paiement qui ne supportera pas votre portefeuille, ni vos vêtements, ni vos autres cartes, ni même votre petite-monnaie. Et c'est sans doute là que l'on peut reconnaître qu'il s'agit de belles prouesses technologiques...